Faire sa place sur LinkedIn n’est pas chose facile.

Comme tous réseaux sociaux, LinkedIn possède ses codes, ses moyens, son algorithme capricieux .. et bien sûr ses utilisateurs aux mille utilisations .. 😉

Alors comment sortir du lot ? Comment créer du contenu qui suscite l’engagement ?

Même si LinkedIn offre une plus grande liberté, on a toujours en tête d’un réseau plutôt coincé, obligation de rester dans le politiquement corporate..

Aujourd’hui, dans cet article je vous propose des astuces pour pour créer du contenu à valeur ajoutée d’une part mais aussi créer du contenu natif et de quelle manière.

1. Créez du contenu à valeur ajoutée 

Vous avez essayé des petites choses, mais les résultats n’ont pas toujours été au rendez-vous…

Démotivés, vous avez préféré tout stopper avant de vous épuiser inutilement ..

Et je le comprends ..

Avant toute chose, si vous souhaitez créer du contenu, c’est que vous avez des objectifs

▶️ Trouver un nouveau poste

▶️ Développer votre réseau

▶️ Trouver de nouveau clients

▶️ Booster votre chiffre d’affaires

Ok, on avance .. 😃

À chaque objectif, vous devez l’associer à une cible :

Pour les différents cas :

– Recruteur

– Professionnels de votre secteur d’activité

– Vos buyers personas

C’est indispensable de savoir à qui on s’adresse, cela découlera de toute votre stratégie de communication ..

Vous connaissez vos clients plus que personne : vous connaissez leurs points de douleur, leurs motivations, leurs besoins, les différents freins qui les empêchent de consommer …

Ces informations sont une mine d’or dans votre stratégie éditoriale. Si vous ne connaissez pas ces éléments, je vous conseille fortement, de sonder l’ensemble de vos clients par des questionnaires, enquêtes de satisfaction.

L’objectif est véritablement de connaître le «portrait robot » de vos clients idéaux. Comprendre leurs attentes, c’est être en mesure de leur apporter toutes les réponses et les faire mûrir dans leur parcours d’achat ..

Il est constitué de 3 phrases principales ..

• Prise de conscience : Le prospect est conscient de son manque/ de son problème.

• Découverte : Il va alors analyser toutes les offres, les comparer.

• Prise de décision : C’est le moment ou le prospect va faire un choix sur un prestataire et c’est peut-être VOUS !

Créez du contenu en ce sens, et garder cette question à chaque création : Est-ce que ça apporte de la valeur à mon futur client ? Est-ce pertinent ?

Cette phrase doit constamment rester dans votre esprit d’un couac vous croyez dans ce que vous créez !

Oui, merci Marie.. Mais je reste encore dans le flou, dans le brouillard sidéral … 

Je vais rentrer plus en détail, pas de panique !

2. Optez pour une approche client avant tout

Les problématiques couramment rencontrées par vos clients, raconter la situation et votre retour d’expérience..

À mon sens, ce qui a été vécu, a plus de facilité de transmettre une émotion et ce fameux « Mais oui, je connais ça moi aussi ! 🤗 »

• Vous pouvez parler des chiffres clés de votre secteur d’activité (transmise par des sources fiables)

• Partager des astuces, des conseils et apporter une plus-value à vos clients ..

  • Mais aussi des conseils, mais aussi des astuces pour les aider dans leur activité professionnelle
  • Partagez des outils, votre point de vue sur l’évolution du secteur, le changement de la demande etc.

Vous avez ce regard et cette expérience du terrain inégalable. Pas deux personnes n’ont votre expérience, votre vision, les feedbacks clients que vous rencontrez !

Profitez de votre retour d’expérience : C’est votre votre richesse. Constitué de votre expertise fondé de toute votre expérience acquise tout au long de votre parcours professionnel ..

Avoir une démarche client, c’est véritablement se mettre à sa place.

Soyez généreux ! N’hésitez pas à offrir une partie de votre expertise gratuitement ! C’est inconscient et sans intérêt ? . Détrompez-vous !

Lorsque vous créez du contenu, vous capitalisez sur votre Personal Branding, vous construisez votre expertise et rayonnez à vos futurs clients : Que vous êtes la bonne personne pour concrétiser leurs objectifs ! Et bien sûr c’est une preuve sociale de votre professionnalisme !

 

3. Valorisez les contenus natifs

L’un des secrets les mieux gardés de LinkedIn … Produire du contenu natif : kézako ? 😂😅

Enfaite c’est tous les contenus «originaux », « produits par vous-même », non « relayé par une autre source, directement téléchargé sur une plateforme sans intermédiaire. J’ai explosé mon stock de synonymes .. 🙂

Il s’agit ainsi : de posts, d’articles rédigés sur la plateforme, de vidéo, de visuel etc..

C’est très important de créer des contenus natifs, car c’est la meilleure manière de vous mettre en avant, de valoriser votre talent, votre expertise .. car vous allez créer votre contenu, comme un grand, bravo l’artiste ! 😎

Mais quels sont les formats qui marchent le mieux ?

  1. La vidéo : Incontestablement ! Elle permet de décupler votre visibilité et offre une portée organique bien meilleure que d’autre format. Et en plus, vous faite le bonheur de l’algorithme. Friand de la vidéo, il n’hésitera pas à favoriser votre visibilité.

Plusieurs choix s’offrent alors à vous :

Vous êtes un génie de la vidéo : Vous filmez vous-même, montage et styles d’animation tel Spilberg. Formidable !

Alors, il ne vous reste plus qu’à uploader votre vidéo.

 

ajouter-post-linkedin

 

Félicitation, vous venez de publier une vidéo native !

Mais pas tout le monde est à l’aise avec la vidéo. Une autre solution s’offre à vous.

Vous avez vu une vidéo particulièrement intéressante sur vos réseaux et souhaitez la partager sur vos réseaux ?

Mes astuces : Utilisez des extensions chrome telles que Flash video Downloader ou Fbdown : Vous pourrez ainsi enregistrer votre vidéo et la télécharger comme vu précédemment.

Vous avez une chaine YouTube ? : Vous partagez directement le lien de votre vidéo ? Je vous le déconseille fortement, Linkedin pénalise fortement les liens externes. Alors suivez la procédure et vous aurez davantage de visibilité.

2. Les publications de texte (Post) marchent également très bien : à condition bien sûr que ce dernier soit intéressant et engageant. Linkedin est véritablement le réseau social du « Débat », plus vous incitez vos lecteurs à commenter.

3. Les visuels et les infographies sont bien appréciés. On dit qu’une image vaut mieux que 1 000 mots, les informations sont plus parlantes. C’est du snack content et c’est plus facilement partagé.

Mon astuce : Il existe de nombreux outils en ligne pour créer vos visuels et adaptable aux différents formats des réseaux sociaux. Pas besoin d’être graphique et de posséder la suite adobe pour créer un joli visuel. On peut citer Canva ou encore Crello.

Sincèrement je vous recommande d’utiliser le format ou vous êtes le plus à l’aise, ça facilitera son exécution ! Mais ne laissez pas votre curiosité de coté : Testez, Expérimentez, Innovez ! Le rendu n’est pas top au début ? Ce n’est pas grave, vous vous améliorez un petit peu plus à chaque fois.

La création de contenu est quelque chose de fastidieux qui prend du temps et les résultats n’arrivent pas aussi vite qu’on le souhaiterait. Ne vous découragez pas, les retombées arriveront tôt ou tard ! Et ils porteront leurs fruits !

Besoin d’accompagnement dans votre stratégie de contenus ?

N’hésitez pas à me contactez : mfraycommunication@gmail.com